Sud Éducation condamne la répression

jeudi 7 mai 2009
mis à jour samedi 9 mai 2009

Après les menaces de retraits de salaires aux enseignants qui contestent la réforme des universités et de la formation des maîtres, Valérie Pécresse et le gouvernement passent à la répression directe des manifestants qui réclament la suppression de ces réformes.

Sud Éducation condamne et dénonce ces méthodes et réaffirme son soutien aux enseignants, aux enseignants chercheurs, aux perdonnels BIATOSS et aux étudiants.

Sud Éducation exige la libération immédiate et s’oppose à toutes poursuites à l’encontre de la centaine de personnes arrêtées ce jour, lors d’une manifestation qui se déroulait à l’intérieur et autour du ministère de la recherche à Paris.

Le congrès de la Fédération Sud Éducation

Cherbourg, le 7 mai 2009

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois