Sami Benméziane jugé coupable !

dimanche 31 mai 2009

À la suite de l’occupation de l’Inspection académique de Nantes le 11 juin 2008, Sami Benméziane avait été arrêté. (Voir l’article du journal fédéral de Sud éducation, janvier-février 2009)

Sami a été jugé coupable de « rébellion avec violence ».

Au pénal : pas de peine de prison, mais 500 euros d’amende avec sursis. La condamnation n’est pas inscrite sur le volet 2 de son casier judiciaire.

Si la sanction pénale, que nous trouvons de toute façon injuste puisque Sami n’a pas agressé le policier, est modérée, au civil le montant à payer peut-être très élevé : le policier reçoit 2000 euros pour préjudices en attente d’un jugement définitif. Sami est condamné en outre à verser au trésor public le montant des salaires et charges pour les 206 jours d’arrêt du policier ainsi que le montant des frais médicaux.

Sami est victime de la volonté gouvernementale de réprimer les mouvements sociaux.

Le comité de soutien lance une campagne de soutien financier afin d’aider Sami à faire face aux frais à sa charge dans les prochains mois.
Pour le contacter, une adresse électronique : comitedesoutiensami@orange.fr

Sud éducation 44

Agenda

<<

2022

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois