Journaux 2012


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 21 avril 2012

Défendons l’École Publique

Contre la mise sous surveillance de l’école, des élèves et des personnels Contre la multiplication des injonctions hiérarchiques en matière de pratique professionnelle. Contre le management hiérarchique (inspection, entretien d’évaluation, pacte de carrière). Contre la culture de l’évaluation permanente et la logique de « compétences » qui portent en elles la mise en concurrence des écoles et la normalisation des pratiques pédagogiques. Contre la mise en concurrence des personnels : avancement salarial de (...)  >> Lire la suite...
samedi 21 avril 2012

Faisons respecter nos droits syndicaux…

Les Réunions d’Information Syndicale : « RIS » Tous les personnels ont droit à 1h mensuelle. Les organisations syndicales peuvent organiser, pendant les heures de service, des réunions mensuelles d’information (article 5 du décret du 28 mai 1982). Ces réunions sont ouvertes à tous les collègues, syndiqué-es ou non. Pour des raisons de service, dans le premier degré, le ministère de l’Éducation nationale a autorisé des RIS par demi-journée. Cela se traduit souvent par 2 réunions d’information syndicale (...)  >> Lire la suite...
vendredi 6 avril 2012

Les manipulations de chiffres : ça suffit !

Participation de la fédération SUD Éducation au collectif des déchiffreurs de l’éducation

La fédération SUD Éducation participe au collectif des déchiffreurs de l’éducation . L’objectif du « collectif des déchiffreurs de l’éducation » est la dénonciation de l’utilisation mensongère de statistiques par le Ministère de l’éducation nationale. Le blog du collectif est maintenant opérationnel : http://www.lesdechiffreurs.com/ Il a été présenté mardi 3 avril à la presse en présence des organisations participant au collectif. Voici les premiers articles disponibles : 50 000 bacheliers sortis du (...)  >> Lire la suite...
dimanche 18 mars 2012
mis à jour jeudi 18 octobre 2012

Journal fédéral premier degré en PDF

Mars 2012

vendredi 16 mars 2012

Alarme sociale à la Réunion

À la Réunion, suite à un conflit entre les transporteurs routiers et les pétroliers sur le prix du carburant, un leader local demande de l’aide à la population. Des dizaines de personnes se rendent sur un barrage au Port et tiennent le piquet sous un soleil de plomb. Le soir venu, les négociations débutant, ils sont priés de retourner chez eux. La révolte gronde déjà. Dans les quartiers, des mouvements citoyens réclament des mesures contre la vie chère. Les émeutes commencent. Les jeunes des quartiers (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Éducation à Mayotte, dur d’être sans-papier

Bien que Mayotte soit le plus petit département français, la préfecture fait dans la démesure avec les reconduites à la frontière. Pas moins de 26 405 personnes ont ainsi quitté l’île en 2010, soit 1/10e de la population et une augmentation de 32% par rapport à 2009. Pas moins de 6400 enfants ont été expulsés contrairement aux injonctions de la loi, sans la présence de leurs parents. De très nombreux parents sont expulsés, sans leurs enfants par la même préfecture qui pourtant est informée de la (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Koman i lé la Réunion ?

À l’heure où nous écrivons ces lignes s’ouvre le deuxième forum social réunionnais. Sud éducation participe à son organisation avec une vingtaine d’autres associations et syndicats. Le but de ce forum est de promouvoir les droits et la dignité des citoyens en favorisant la libre expression directe de la population pour lancer des initiatives. Si cette urgence a été reconnue par des partenaires d’horizons divers, c’est que 66 ans après la départementalisation qui a été marquée par l’accession théorique à (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

7 gendarmes mis en examen dans l’affaire du Mayet de Montagne (03)

Le 25 novembre 2010, un militant SUD fut retenu, sans motif, à la gendarmerie du Mayet de Montagne durant la venue de N. Sarkozy. Le Monde.fr titrait :« un syndicaliste détenu préventivement », et citait des sources qui mettaient en cause le préfet de l’époque. Ce dernier se permettait de sortir de son devoir de réserve en affichant ses convictions : « La différence entre les gaullistes que nous sommes – que nous étions, car un préfet doit rester neutre – et les gauchistes, c’est que nous, on est sport (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Montpellier 2012

Sud éducation tiendra son 6e congrès fédéral du 21 au 25 mai à Montpellier. Les adhérent-es lisent actuellement les textes soumis aux débats par les syndicats départements ou académiques : textes d’orientation, contributions sur la parité, la laïcité, les conditions de travail, la place de Sud éducation dans Solidaires, notre engagement international, avec les Sans-papiers…, mais aussi amendements aux statuts. La question de la communication, le rôle de ce journal sont également abordés lors du congrès. (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Annonces de Luc Chatel sur l’annualisation et la globalisation

Comment faire la peau du statut des enseignants !

vendredi 16 mars 2012

Examens privés à Zola

Sud éducation 35 apporte son total soutien aux professeur-e-s de langue du lycée Zola de Rennes, qui refusent de participer aux certifications de langue et d’être les correcteurs serviles et non-rémunérés d’organismes privés (Cambridge Esol, Cervantès, Goethe Institut). Les professeurs de l’éducation nationale n’ont pas à sous-traiter des « examens » formatés par des entreprises privées et fournir un travail gratuit pour des organismes qui s’arrogent le droit de délivrer ou non le A2 ou le B1. On veut faire (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Grève des agents techniques en Île-de-France, L’allongement du temps de travail, c’est non, toujours non !

La Région Île-de-France allonge le temps de travail Le conseil régional d’Île-de-France a décidé en juin dernier d’un allongement du temps de travail des 8600 agents des lycées et cités scolaires. En CTP, Sud éducation avait voté contre avec la CGT et le SYNdicat des PERsonnels alors que CFDT et FO s’abstenaient. Ce nouveau règlement, excluant la pause repas du temps de travail, augmente en conséquence de 30 à 45 mn la journée de travail. Il impose en plus un rattrapage d’une heure par jour d’absence (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Nouvelle loi pour la résorption de la précarité dans la fonction publique

Le 31 mars 2011 a été signé entre le Gouvernement et six organisations syndicales représentatives (CGT, CFDT, FO, UNSA, CFTC, CFE-CGC) le protocole d’accord portant sur la sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels dans les trois versants de la fonction publique. On lui donne pour objectif de favoriser l’accès à l’emploi titulaire des agents contractuels et mieux prévenir les situations de précarité. Que changera la loi ? Elle permettra l’accès à la titularisation via des (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Comment l’aide personnalisée tue les RASED

L’école laisse ses élèves en difficulté au bord de la route en attendant qu’ils finissent à 14 ans sous la coupe d’un patron. Ainsi la rentrée 2012 sera l’apothéose de 5 ans de casse de l’école publique pour tous, si nous ne résistons pas davantage. 70 postes de RASED sont supprimés en Bretagne. Les autres académies subissent le même sort ou l’ont subi à la rentrée dernière. Dans un contexte de fragilité sociale et économique pour bon nombre de familles, c’est bien les élèves en difficulté, de plus en plus (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Risques psycho-sociaux

Un jugement du Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale des Hauts-de-Seine en date du 17 décembre 2009, confirmé en appel le 19 mai 2011, a condamné le management d’une société après le décès de l’un de ses salariés, par suicide, sur le lieu de travail. Ce jugement a été obtenu grâce notamment à tous les documents disponibles décrivant les conditions de travail du salarié… conditions ressemblant étrangement à celles qui se développent dans l’Éducation nationale. Qu’on en juge… Extraits : La demanderesse (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Discrimination numérique

Quand Base-élèves, ScoNet et Afflenet permettent la discrimination d’élèves en difficulté

Un collectif d’enseignant-e-s voit le jour dans la Loire pour lutter contre une discrimination des élèves de SEGPA. Après la 3e, lorsque ces élèves demandent à entrer en CAP, ils ne peuvent postuler que sur un nombre réduit de places qui leur sont « réservées ». Le logiciel Affelnet, une application ScoNet (Base-élèves pour le collège) qui gère désormais toutes les procédures d’orientation, bloque tout autre vœu dès lors que l’Identifiant National Élève (numéro INE) entré lui permet de cataloguer l’élève (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Le statut « grand établissement » : une étape supplémentaire dans la casse de l’université

Les fusions d’universités se poursuivent à un rythme accéléré. Après celles de Lorraine, les présidences des universités de Bordeaux, Toulouse, Dijon et Besançon optent pour le statut « grand établissement » qui est dérogatoire à la LRU (Loi Relative aux libertés et responsabilités des Universités). Vers la financiarisation des universités Au départ, il y a les Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES), créés par la loi Fillon de programme pour la recherche de 2006. Son but affiché était (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

ÉREA de Meymac : signe d’une attaque d’envergure contre l’éducation spécialisée ?

Début janvier, les personnels de l’ÉREA (Établissement Régional d’Enseignement Adapté, une centaine en France) de Meymac (Corrèze, académie de Limoges), apprenaient par voie de presse la décision préfectorale de fermeture de leur établissement pour 2012-13. Devant la stupeur générale et la mobilisation des collègues, des parents et des élus, le préfet faisait machine arrière 3 semaines plus tard, prolongeant finalement la vie de l’établissement (mais pas la suppression de 300 postes dans l’académie, la plus (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 mars 2012

Évaluation des personnels, une mobilisation sabordée

Le 22 novembre 2011, une « fuite » rend public le projet de refonte de l’évaluation des personnels enseignants, CPE et COP, véritable attaque frontale contre les personnels. Pour Sud éducation, l’affrontement s’imposait. Une opposition radicale Au départ, la mobilisation à une échelle de masse semble possible. Un appel à la grève, intersyndical et intercatégoriel, est lancé pour le jeudi 15 décembre. Une pétition nationale pouvant appuyer la mobilisation de terrain recueille plus de 70 000 signatures. Sud (...)  >> Lire la suite...

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois