Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 12 mai 2016

Avec la loi travail :

c’est le retour au début du XIXe siècle !

Inspecteur du travail puis Professeur des écoles, Richard ABAUZIT, aujourd’hui retraité, est conseiller du salarié au titre de Solidaires 34. Il est aussi un des spécialistes nationaux du code du travail. Il a co-écrit, avec Gérard Filoche, "Comment résister aux lois Macron, El Khomri et compagnie". Sud éducation : Bonjour Richard. Tu es syndicaliste depuis 1967 et tu as fait 40 ans de droit du travail... Richard : Tout a fait, 40 ans à titre professionnel et à titre militant.[Note 1]Propos (...)  >> Lire la suite...
jeudi 12 mai 2016

Edito

Le projet de loi travail est, de loin, l’atteinte la plus grave portée ces dernières années à l’encontre du monde du travail. Elle n’épargne personne et menace le public comme le privé. Les principes du droit public social sont remis en cause : reconnaissance du lien de subordination permanent employeur-salarié-e, hiérarchie des normes juridiques, principe de faveur, médecine du travail... Avec ce projet, on assiste à une régression sans précédent du droit social aux conséquences prévisibles : (...)  >> Lire la suite...
jeudi 12 mai 2016

Il n’y a pas de petits profits… !

Lors du vote du budget du département de la Seine Maritime le 2 février 2016, a été acté la suppression de l’octroi de bourses départementales aux familles. Cette mesure permettait jusqu’alors d’aider 5000 familles du département. Sud éducation Haute Normandie dénonce cette décision et a lancé une proposition à l’intersyndicale pour interpeller le président du département sur cette question. Dans le cadre des différentes contre réformes qu’on nous impose depuis quelques années et qui visent à donner plus (...)  >> Lire la suite...
jeudi 12 mai 2016

Erea : la lutte remarquable des PE-éducateur-trices contre la casse des internats éducatifs

Comme un peu partout en France, les personnels de l’Erea (Établissement régional d’Enseignement adapté) Françoise Dolto (Saint-Aubin-le-Cloud, Deux-Sèvres) sont en lutte contre la suppression de 3 postes de professeur-es des écoles – éducateur-trices (PEE), remplacé-es par des AED. Après plus de cinq semaines de grève, ils continuent de se battre contre la politique comptable du rectorat de Poitiers, initiée par le ministère, qui vise à remettre en cause l’essence même des Erea : l’internat éducatif. (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Le Rifseep ou l’ère du lèche-cul

Le Rifseep, c’est la barbarie du nouveau régime indemnitaire dans la Fonction publique.

Rappelons tout d’abord, au passage, que depuis 2000, le point d’indice a perdu 18% par rapport à l’inflation… soit 18% de perte de pouvoir d’achat pour toutes et tous les fonctionnaires. Rifseep, kesako encore que ce nouvel acronyme qui fait éternuer ? Si on essaie d’être clair (ce qui n’est pas simple), le Rifseep est le Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel. Il a été créé par un décret du 20 mai 2014, précisé par une circulaire du (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Réforme de l’évaluation :

pour des alternatives émancipatrices

Dans une société divisée en classes sociales, l’évaluation sert en dernier lieu à trier les élèves. On peut, cependant, aujourd’hui chercher des modalités d’évaluation moins violentes et moins discriminantes. Ce n’est pas le sens que prennent les réforme de l’évaluation proposées par le ministère. Système de classes et tri social Si le brevet est largement délivré, le bac reste un examen très discriminant : seul 71% d’une classe d’âge obtient un bac dont 35% un bac général. Tant que la société sera (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Re-populariser la grève reconductible !

La grève générale reconductible, le moyen de la victoire La grève générale reconductible permet de créer le rapport de force suffisant pour que les travailleur-euses obtiennent une véritable victoire sur le gouvernement et le patronat : elle suppose une mobilisation massive, elle met à mal le système de production et bloque le fonctionnement économique et institutionnel. Re-populariser ce mode d’action est un enjeu crucial de notre action syndicale. Conscients des difficultés que nous avons à (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Désobéir pour l’École : Pourquoi ? Comment ?

Alors que le syndicalisme est partout en perte de vitesse, il devient urgent de reconquérir le terrain de la lutte et de la résistance collective. À nous de démontrer que l’action syndicale ne se réduit pas à ces mobilisations sporadiques d’une journée qui déciment un mouvement avant même qu’il n’ait eu le temps de naître. Aujourd’hui, la Fédération Sud éducation veut agir sur la question de la réduction des effectifs par classe. Parce qu’elle est un puissant facteur de réduction des inégalités et qu’elle (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016
mis à jour samedi 12 mars 2016

Salut Brigitte ! Nous continuons le combat.

Brigitte Biotton, notre camarade, militante à Sud éducation Calvados, nous a brutalement quitté le 19 janvier. Nous sommes bouleversé-es. Brigitte a marqué notre fédération, toutes les militantes et tous les militants qu’elle a croisé-es. Nous garderons longtemps le souvenir très vivant de sa gentillesse, de sa douceur, de sa qualité d’écoute et d’attention qu’elle avait pour chacun-e des camarades rencontré-es, de ses grands éclats de rire mais aussi de ses colères, quand l’injustice et l’inhumain (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Le lycée des métiers et des qualifications à l’épreuve des faits.

Sud éducation a toujours dénoncé le label « lycée des métiers et des qualifications » et averti les collègues de ses conséquences dangereuses : mixité des publics, parcours mixés, apprentissage, concentration des formations dans un lycée, etc… Alors que le ministère réfléchit en ce moment à une réduction du nombre des critères d’attribution pour accélérer cette labellisation, il nous parait intéressant de transmettre le témoignage d’une collègue de l’Académie de Caen sur le sujet. Le lycée où j’exerce a été (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Campagne contre les LGBTphobies à l’école :

Peut mieux faire !

Le 14 décembre, le Ministère de l’Éducation nationale a lancé une campagne pour lutter contre les LGBTphobies au sein de l’école, intitulée « L’homophobie n’a pas sa place à l’école ». Une initiative intéressante mais... Une nouvelle affiche ainsi qu’un guide d’accompagnement sont diffusés dans l’ensemble des établissements du secondaire. Un guide consacré au harcèlement à caractère LGBTphobe, appelé « Comprendre et agir : l’homophobie », l’accompagne. Dans le supérieur, la campagne se décline sous forme de (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 mars 2016

Menaces sur l’école rurale et de montagne :

la rencontre avec le sénateur chargé de mission ne rassure pas

Dans le dernier journal fédéral, Sud éducation 63/03 décrivait la réalité de la convention de ruralité en gestation dans l’Allier. La Fédération Sud éducation a demandé à être reçue par le Sénateur Duran, sénateur de l’Ariège, chargé par Manuel Valls d’une mission sur les conventions de ruralité. Un discours qui masque mal la volonté de réduire les services publics dans les espaces ruraux Derrière un discours très « pédagogique » d’une part : • Plus de classes isolées multi-niveaux ; • Incidence sur la façon (...)  >> Lire la suite...
mardi 8 mars 2016

Multiplier les moyens d’actions pour lutter contre la réforme du collège

La démission des conseils pédagogiques comme mode d’action pour lutter contre la réforme.

Face à l’absence de dialogue de notre ministre, des collègues ont été contraint-es de trouver de nouvelles modalités d’actions. La démission des conseils pédagogiques et autres instances consultatives non obligatoires pourrait accompagner les différentes grèves à venir. Nous proposons un témoignage sur ce mode d’action afin de réfléchir sur les différentes manières d’empêcher la mise en place d’une réforme dont nous ne voulons pas. Une réforme qui détruit toute motivation. En imposant la réforme du collège, (...)  >> Lire la suite...
mardi 8 mars 2016

La Seine-Saint-Denis depuis le 26 janvier :

des luttes pour les moyens, une mobilisation à construire

Fin de l’hiver : les établissements découvrent leur dotation horaire globale (DHG). En Seine-Saint-Denis, cette période est toujours marquée par des mobilisations pour plus de moyens. Cette année, la contre-réforme du collège a donné des raisons en plus aux collègues de se mobiliser -l’enjeu étant le lien entre ces différentes questions. Le 26 janvier et ses suites Le 26 janvier, la grève appelée par l’intersyndicale second degré et par les organisations de la fonction publique a été bien suivie dans le (...)  >> Lire la suite...
mardi 8 mars 2016

Il faut lever l’état d’urgence

Décrété le soir-même des attentats du 13 novembre, prolongé de trois mois le 19 novembre puis à nouveau le 16 février, l’état d’urgence va régir nos vies (et nos luttes), jusqu’au 26 mai… pour l’instant ! Car non seulement le gouvernement veut le faire entrer dans la constitution, mais qui plus est le premier ministre a déclaré vouloir le maintenir jusqu’à ce qu’on en finisse avec Daech : c’est l’état d’urgence permanent qui nous est ainsi promis. Lutter contre le terrorisme, vraiment ? Début février, la (...)  >> Lire la suite...
mardi 8 mars 2016

Pleins feux sur les codes !

Edito

"Le Code du travail est trop lourd. Il faut le simplifier et surtout le rajeunir !" Né de nos luttes, de nos sueurs et de nos larmes, ce code a été écrit pour que les droits des humains que sont les salarié-es échappent aux exigences aveugles du marché, de la rentabilité et de la compétitivité. En 1906, à Courrières dans le Pas-de-Calais, 1 099 mineurs perdent la vie au fond d’un puits de charbon. Le patron exige la reprise du travail et l’arrêt des recherches. Pourtant, 13 miraculés réapparaissent ! (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 janvier 2016

Auxiliaires de police ?

Le 18 novembre, l’ensemble des chef-fes d’établissement et des directrices-directeurs d’écoles du Loiret ont reçu, de la DSDEN (Direction des services départementaux de l’Éducation nationale), une note relative au signalement des faits de violence et événements graves en milieu scolaire, accompagnée d’une fiche de signalement... Si ce dispositif dit « de prévention et lutte contre la violence en milieu scolaire » que nous ne cautionnons pas, n’est pas nouveau, il n’en reste pas moins qu’avec cette fiche (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 janvier 2016
mis à jour dimanche 10 janvier 2016

La cohérence des réformes

Sud éducation Ain et Grenoble

À vous, oui vous qui vous arrêtez sur cet article et dont la profusion de sigles et de dates vous rebute, ne vous laissez pas décourager ! Depuis trente ans, les réformes n’ont eu de cesse de faire perdre les repères aux personnels et aux parents, en les noyant sous un flot dont le rythme n’a fait que s’accélérer depuis la loi sur la refondation de l’école. Parce qu’il faut toujours savoir d’où on vient pour savoir où on va, voici un passage en revue de l’entreprise de déstabilisation des personnels et de (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 janvier 2016
mis à jour dimanche 10 janvier 2016

De la pédagogie à l’Université, la situation et formation des Doctorants Contractuel-es Allocataires Chargé-es d’Enseignement (DCACE)

Sud éducation Vienne

On n’en parle jamais et pourtant : ils-elles sont personnels universitaires au même titre que les autres contractuel-es (EC ou Biatoss) ; leur témoignage sur la question de la pédagogie universitaire, particulièrement privilégiée par l’Institution depuis une dizaine d’années, est riche d’enseignements. Dans le cadre de leur formation, ils-elles sont les premier-es à observer et à subir l’inefficacité et, partant, l’inutilité des méthodes censées les initier à l’enseignement supérieur. Le contrat (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 janvier 2016
mis à jour dimanche 10 janvier 2016

Quand des salarié-es de l’Éducation nationale organisent eux/elles-mêmes une enquête sur la santé au travail. Une expérience à généraliser !

Sud éducation Ille-et-Vilaine

Au cours de l’année scolaire 2014-2015, après avoir été informé-es de l’audit décidé par le Conseil d’administration du lycée, les personnels du lycée Victor Hélène Basch (Rennes) ont souhaité prendre une part active à l’élaboration du document unique de prévention des risques professionnels (DUER) de l’établissement. En assemblée générale, ils et elles ont décidé de réaliser une enquête anonyme sur la santé, la sécurité et les conditions de travail. Un document a été adressé aux personnels, il est l’adaptation (...)  >> Lire la suite...

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois